J'ai le chat noir........

Publié le par Eric

Bon par quoi commencer !

Tout d’abord, suite à ma blessure au mollet je suis resté 12 jours au repos complet afin de pouvoir participer au trail du canal (18km) le 1er mai.

Course très sympathique avec un parcours que je connais bien puisqu’il empreinte mon terrain d’entraînement et que la pluie de la semaine à rendu boueux et glissant juste ce qu’il faut pour bien s’amuser.

Aucun objectif chronométrique particulier bien au contraire.Donc un départ tranquille jusqu’au 5eme km où je m’enflamme un peu lors de la première grosse cote et là, ma cuisse se rappelle à mon bon souvenir !

Cela ne reste qu’une gêne et est supportable mais c’est assez stressant car on ne sait pas si on doit s’arrêter, continuer, ça va tenir ou pas. Bref, je gère les 10 km suivants a une allure raisonnable avant d’accélérer un peu sur les 3 derniers km.

Conclusion, un temps de 1h32 à ma montre mais 1h42 officiel ( et oui, je n’avais pas arrêté la pause automatique sur mon cardio et comme je me suis arrêter souvent pour discuter avec des connaissances sur le bord de la route ….)

Bref, sensations mitigées puisque niveau cardio et endurance rien à redire mais cette fichue douleur est encore là !

Dimanche matin, malgré une virée tardive et quelques mojitos  dans un bar de La Rochelle, je décide de faire la sortie du plan 100km de Bruno Heubi. Et oui, ce n’est pas tout ça mais je suis rentré dans ma prépa pour Vannes et les choses sérieuses commencent, mal d’accord, mais elles commencent…..

Bref me voilà parti pour 2h15 à 10 km une formalité en temps normal mais là, je crois que c’est ma pire séance d’entraînement depuis très longtemps.

Chaleur, fatigue, douleur dans la cuisse sans compter une infection qui se propage sournoisement suite à une vilaine brûlure de mon poignet au boulot.

Et après ça, on dit qu’on court pour le plaisir !!!

Bon en tout cas me voici de nouveau arrêter. J’ai du aller aux urgences car l’infection commençait à monter dans le bras et avait atteint le coude.

Je suis sous un puissant anti-inflammatoire, pas de sport pendant au moins 5 jours et donc participation incertaine au trail d’Oléron la semaine prochaine.

En attendant, je prends mon mal et en patience ….

Publié dans CAP

Commenter cet article

Sydoky 09/05/2009 13:10

Bon sang quelle tuile cette brûlure, soigne là bien surtout, ça aurait pu être plus grave que ta cuisse   Bon courage et bon week-end.

phillo 07/05/2009 22:01

Soigne bien tes maux avant de penser à batifoler. Sacré Rochelais!

olive16 04/05/2009 11:44

decidement mon pauvre eric , tu n'en sort pas :-( bon le tout est de rester prudent comme tu le fais car tu as de gros objectifs et il serait dommage de tout compromettre en voulant trop en faire !!!! j'espére avoir quand même l'occasion de te croiser à oléron, mais si ce n'est pas le cas , rien de grave , je viens assez souvent faire quelques courses en charente maritime on aura bien l'occasion. aller soigne toi bien